Une histoire d’habitués

Le Sub24 du 14 septembre a regroupé cinq Sub24eures qui se connaissaient bien. Charles (6 participations), Jérémie (4 participations), Fritz (3 participations), Jean-Pierre (3 participations) et Mireia (2 participations et demi!) se sont retrouvés sur le superbe plateau Violien pour une soirée relax et nature, comme d’hab’!


La route de Montpellier était superbe. Une fois sorti de Grabels, on se retrouve très vite en pleine nature. Malheureusement, les photos ne feront pas honneur à la beauté du paysage pour cause de:

  • Iphone cassé (Charles)
  • Appareil photo laissé à la maison (Jérémie)


Alors vous voyez? Vraiment pourri comme photos, hein? Vous pouvez envoyez vos lettres de réclamation à:

Sub 24
24, rue de la garrigue
34999 Paumé-au-milieu-de-nulle-part

Bon, revenons à nos moutons. Une fois arrivé, Jérémie et Charles décident d’explorer la savane Languedocienne pour un emplacement adéquat pour camper. 


Une fois un coin sympa repérer, on se met au travail.


Dure la vie… Peu après, nous sommes rejoints par Fritz…


…puis Mireia et Jean-Pierre.


Oui oui je sais, vraiment pourrave les photos! Bon et ce n’était pas tout, ce Sub24 a quand même était le plus religieux de tous les Sub24!


La soirée est fort plaisante: la température agréable, les conversations débiles, et le silence alentour que rarement interrompu par une mobylette lointaine…

Quelques gouttes décident de tomber juste au moment où on se retranche tous dans nos tentes. On pense que Fritz va prendre chère avec son hamac…


… mais apparemment il n’en est rien et il reste au sec grâce à sa science de la bâche étendue intelligemment au dessus de lui.  Du bist ein Berliner!

La matinée est ensoleillée et on profite d’un p’tit-dèj relax avant de commencer à lever le camp.


Pendant que Mireia et Jean-Pierre rejoignent Quissac, Charles, Jérémie et Fritz rentrent à Montpellier. Route toujours aussi belle. Photos toujours aussi pourris.


Merci à vous pour ces moments partagés. Prochaine édition: Le 19 Octobre. À vos calendriers!

Ah oui et si quelqu’un a un appareil photo qui tient la route…
Publicités
Cet article a été publié dans Rapport de sortie, Sortie superbe. Ajoutez ce permalien à vos favoris.