Once in a blue moon

Pour les impatients: toutes les photos ici.

Bien confort, dans mon immeuble-île, avec une tasse de thé, j’imagine la joie que mes petits compagnons doivent ressentir eux aussi à l’idée qu’on l’a échappée belle. On nous avait promis l’orage, le déluge, l’enfer et la souffrance. On a eu du pot.

Au vu des prévisions, je pensais que je serais bien seul au départ de ce sub24. Ce fût une heureuse surprise de voir arriver d’autres cyclistes, peu informés des risques climatiques ou peu enclins à se laisser pourrir leur weekend par des nuages. Nous retrouvons donc Daniel, Emmanuel, Franck L, Merouane et deux de ses amis Soufiane et Simo.

DSC_1590 DSC_1581 DSC_1593 DSC_1606

Le temps est encore des plus agréables, une belle route et un beau site nous attendent. Nous montons en selle et prenons la direction d’Ambrussum, en passant par Sussargues et Saturargues. Mais assez vite, le vélo de Simo montre quelques réticences à faire le chemin. La transmission est très capricieuse et c’est avec pas mal de regret que nous enregistrons le premier abandon sur ennui mécanique du sub24.

César, Auguste, Machin et Soufiane

A l’arrivée, le musée du site est encore ouvert et les subbeurs en profitent pour se cultiver un peu. Sauf un, qui en profite pour roupiller comme un cancre. Après la visite, le temps est encore agréable, nous allons nous installer au bord du Vidourle pour l’apéro. Surprise! nous découvrons une petite plage. L’eau est douce, elle fait envie, nous nous jetons dedans avec grand plaisir.

DSC_1648 DSC_1660 DSC_1676 DSC_1695

Ravis par cette découverte nous remontons vers le lieu du bivouac. Bien que le ciel soit toujours assez clair, il nous semble préférable de monter les tentes le plus vite possible. On ne sait jamais.

DSC_1731DSC_1707

DSC_1742

Une fois installé dans notre petite clairière, nous partageons notre repas. Nous échangeons sur la vie au Canada. La culture est elle orientée survie? le Bien, le Mal et les martiens c’est lié? Une brève explication de la théorie des langages s’incruste, on se demande bien ce qu’elle est venue foutre dans la conversation. Le saké et le vin de Banyuls coulent sous le clair d’une demi lune rousse et brumeuse.

DSC_1758 DSC_1772

DSC_1768

Au matin, toujours un peu anxieux vis à vis de la pluie qui pourrait faire son apparition, nous replions les tentes assez vite. Puis nous déjeunons et nous nous mettons en route. Nous décidons de ne pas repasser par le trajet aller et de nous diriger vers Lunel. Nous suivrons ensuite le canal Philippe Lamour et si tout va bien, on sera à Montpellier avant la pluie.

Le réveil de l’empereur

Le canal est sympa à suivre, parfois un peu sinueux et parfois un peu épineux, mais nous trouvons notre chemin. Nous jouons ensuite à cache cache avec les chantiers de déplacement de l’A9 et ceux de la voie TGV, on les contourne, ils nous bloquent, on rebrousse chemin.

DSC_1853 DSC_1835 DSC_1832 DSC_1825

Le temps passe. Le caractère orageux du ciel se précise lorsque nous mettons nos roues à Saint-Aunès. Nous y sommes presque et de toute façon le suspens a été tué dès le début de ce post, on est tous rentré chez nous avant que l’orage n’éclate.

DSC_1866

Immense merci à Merouane, désormais photographe officiel du Sub24 et à Daniel pour l’idée de venir à Ambrussum, c’était top. A bientôt!

Publicités
Cet article a été publié dans Rapport de sortie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Once in a blue moon

  1. Cazes dit :

    Bravo aux amoureux de la petite reine qui leur donne la possibilité de vivre au plus près de la nature et de ses trésors. Cordialement.

    J'aime

  2. fouziks dit :

    A quand un sub24 à Llanfairpwllgwyngyllgogerychwyrndrobwllllantysiliogogogoch ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s